JMJ entre conseil des prud’hommes et divorce par consentement mutuel

Qu’est-ce que les JMJ ?

Les Journées mondiales de la jeunesse plus communément connues par le grand public par son acronyme JMJ est un grand événement annuel organisé par l’Eglise catholique. Il a été réalisé pour la première fois par le Pape Jean Paul II en 1986, et se déroule généralement durant les carêmes, plus précisément au moment du dimanche des Rameaux. Elles prennent une semaine tous les deux ou trois ans auparavant, mais dernièrement elles se tiennent annuellement. Elles ont lieu dans les grandes métropoles, comme celles de 2011, signées MIB, qui se sont tenu en Bretagne. Il est bon de savoir que la confession sacramentelle de certains jeunes par le Pape Benoît XVI marque la JMJ MIB de 2011.

Les JMJ s’agissent d’un événement important à envergure internationale qui a rassemblé le plus de jeunes. Le principal objectif du Pape Jean Paul II à cette époque était de se rapprocher davantage des jeunes, de manifester son attachement à l’enseignement de l’Evangile, de transmettre sa foi en Jésus-Christ et de pousser les jeunes à avoir confiance à l’Eglise. Cette grande fête de la foi rassemble des jeunes catholiques venus du monde entier. Ils auront à vivre des expériences uniques en matière de spiritualité et de culture pendant la semaine entière (service communautaire, vigile, catéchèse, liturgie, partage, théâtre, concerts, chants et surtout prière). L’événement se termine par une veillée de prières et une messe de clôture dirigée par le Pape. Ce pèlerinage est une véritable démarche de foi permettant à chacun de se rapprocher davantage de Dieu et de Jésus-Christ, et d’effectuer une introspection sur soi.

Ce pèlerinage aide les jeunes à se corriger, à avoir un meilleur quotidien, et à mener une vie fondée sur sa foi. Comme pour le cas d’un couple qui peut faire un divorce par consentement mutuel lorsque les deux ne sont plus d’accord, à condition qu’ils soient juste mariés légalement (à la mairie) et non religieusement. En effet, le mariage religieux c’est pour la vie.

Qu’est-ce que le divorce par consentement mutuel ?

Le divorce par consentement mutuel est la rupture d’un mariage, décidée d’un commun accord par les deux époux, et lors de laquelle ils s’entendent sur les termes et les conséquences de la séparation. Cette entente sur le divorce doit être mise sur écrit d’où la réglementation par la convention. La requête, avec la convention entre les deux époux sur la prestation compensatoire, la pension alimentaire, l’autorité parentale, et le partage des biens, sera soumise au Tribunal de Grande Instance du domicile du demandeur par le biais d’un avocat. Dans le cas où les époux vivent dans des villes différentes, la requête peut être déposée au tribunal de l’une des localités. Pour les représenter, ils peuvent prendre un avocat unique. Tout comme il est leur possible de s’adresser à leurs avocats respectifs. Avec ce type de divorce par consentement mutuel http://www.jurifiable.com/conseil-juridique/droit-de-la-famille/divorce-par-consentement-mutuel , les procédures sont beaucoup plus allégées, les demandeurs n’ont pas à justifier la raison de leur sollicitation, et aucune durée minimale de mariage n’est requise. C’est le juge aux affaires familiales qui se charge de ce genre de cas. L’aide d’un avocat en droit de la famille est toujours possible comme un avocat Strasbourg  http://www.jurifiable.com/avocats/avocat-strasbourg ou un avocat Montpellier http://www.jurifiable.com/avocats/avocat-montpellier . A priori, il convoque séparément les concernés pour les entendre. Si le consentement éclairé et libre, et la volonté du divorce sont constatés et évidents, le juge homologuera certainement les conventions, et par la suite, il prononcera le divorce. Dans le cas contraire, si la volonté et le consentement ne sont pas clairs, et si les intérêts de chacun, aussi bien du couple que des enfants, ne sont pas protégés, il peut ajourner la séance et demandera une révision de la convention ou même une annulation s’il est découvert une tutelle http://www.misesoustutelle.com ou une curatelle http://www.misesouscuratelle.com.

Qu’est-ce que le prud’homme ?

Le prud’homme jurifiable.com/conseil-juridique/droit-du-travail/prudhommes , composé par des membres conseillers issus des employeurs et des salariés, est la juridiction compétente de premier degré pouvant statuer sur les litiges relatifs à la rupture ou à l’exécution du contrat de travail. Les recrus composant les conseillers de prud’homme sont élus par les collèges des employeurs et des salariés. En droit privé, le prud’homme s’occupe surtout des litiges faisant suite à une rupture conventionnelle du contrat ou à un licenciement.

Qu’est-ce que le TAGE MAGE ?

Le TAGE MAGE est un test d’aptitude demandé aux personnes aspirant à poursuivre des études de gestion dans des universités et grandes écoles renommées. Il s’agit du test de référence en matière de management pour accéder aux formations prodiguées par les grands établissements. C’est un test de sélection pour les candidats en Master. L’épreuve est une QCM permettant de connaître les aptitudes verbales, au raisonnement logique, au maniement des données chiffrées, et à la résolution des problèmes. Plus d’une cinquantaine d’établissements demandent le tage mage  aux personnes envisageant de suivre leur programme universitaire.

Article rédigé par jurifiable